Propriétés antibiotiques de la propolis

Les bienfaits les plus notables de la propolis concernent ses propriétés anti-infectieuses.

Pour bien comprendre les raisons de ses vertus, replaçons la dans son contexte.

Fonctions de la propolis dans la ruche

Processus de création de la propolis

Elaboration

Les abeilles collectent sur les plantes (notamment sur les fleurs et  les bourgeons), mais aussi sur l’écorce des arbres (principalement le peuplier), des substances qu’elles transportent jusqu’à la ruche dans les corbeilles situées sur leurs pattes arrières.

Arrivées dans la ruches, ces substances sont prises en charge par d’autres abeilles.

Contrairement au nectar qui est déposé dans les alvéoles, celles-ci sont réutilisées immédiatement. Les abeilles les modifient d’abord par l’ajout de cire et de salive.

La propolis est utilisée par les abeilles pour façonner la ruche

Modelage de la ruche

Une fois devenues de la propolis, elles sont utilisées pour façonner les parois et pour réduire l’entrée de la ruche afin d’éviter que des insectes et animaux y pénètrent. Les abeilles utilisent la propolis comme on utilise le ciment pour nos bâtisses.

Elle sert à colmater les fissures et les brèches, à réparer les rayons et autres parties abîmées.

Les abeilles rendent ainsi la ruche étanche pour empêcher l’humidité de s’infiltrer.

Désinfection de la ruche avec la propolis

Assainissement grâce à la propolis

La propolis est utilisée pour tapisser la ruche et l’aseptiser grâce à ses propriétés antibactériennes, antifongiques et antivirales qui empêchent donc tout développement de bactéries ou de champignons.

Ce qui nous amène aux propriétés qui nous intéressent dans le cas présent.

Lorsqu’un intrus se présente, il est piqué à mort mais, comme ceux-ci sont parfois trop lourds à transporter pour les abeilles, elles les embaument avec la propolis empêchant ainsi le corps de se désagréger et de pourrir. Ainsi, la ruche reste aseptisée.

Les égyptiens avaient observé ce procédé c’est pour cette raison que la propolis faisait partie des éléments utilisés pour l’embaumement de leurs momies.

Elle sert aussi à désinfecter les cellules pour préparer  l’arrivée des oeufs pondus par la reine.

Utilisation de la propolis à des fins curatives en médecine alternative

Usage thérapeutique

La propolis est de plus en plus utilisée en médecine pour les effets anti-infectieux cités précédemment.

Les vertus combinées de la propolis et des antibiotiques à montré une synergie efficace, parfois même davantage que les médicaments proposés sur le marché.

De plus, certaines bactéries qui ont développé une résistance aux médicaments classiques peuvent être combattues avec de la propolis.

Elles a des effets positifs sur la lutte contre de nombreux microorganismes.

Ci-dessous une liste des ces bienfaits relevés par R. Krell en 1996.

Organisme visé Référence
Effet bactéricide
Bacillus larvae Meresta et Meresta, 1988
B. subtilis et dérivés Meresta et Meresta, 1985, 1986
Bacille de Koch Karimova, 1975
Grange et Davey, 1990
Staphylocoques Chernyak, 1973
Stahpylocoques dorés Kedzia et Holderna, 1986
Meresta et Meresta, 1988
Dimov et al., 1991
Streptocoques Rojas et Cuetara, 1990
Streptomyces Simuth et al, 1986
S. sobrinus, mutans,cricetus Ikeno et al, 1991
Saccharomyces cerevisiae Petri et al, 1988
Escherichia coli Simuth et al, 1986
Salmonella et Shigella Ghisalberti, 1979
Okonenko, 1986
Anaérobies Kedzia, 1986
Giardia lambia Olarin et al, 1989
Bacteroides nodosus Munoz, 1989
Klebsiella pneumoniae Dimov et al, 1991
Effet fongicide
Candida albicans Valdés et al., 1987
Petri et al., 1988
Holderna and Kedzia, 1987
Aspergillus niger Petri et al, 1988
Botrytis cinerea La Torre et al, 1990
Ascosphaera apis Kedzia, 1986
Ross, 1990
Plasmopara viticola Hofmann et al., 1989
Effet antiviral
Herpes Sosnowski, 1984
Popescu et al., 1985
Virus de pomme de terre Fahmy et Omar, 1989
Influenza (grippe) Maskimova-Todorova et al., 1985
Neychev et al., 1988
Serkedjieva, 1992
Maladie de Newcastle Maksimova-Todorova et al, 1985
Effet vermifuge
Ascaris suum Benkova et al., 1989

D’autres vertus de la propolis sont suspectées mais sans avoir été prouvées scientifiquement.

Vu l’engouement pour ce produit, d’autres études ont été menées depuis 1996 et donc les effets sur d’autres bactéries ou champignons ont probablement été confirmés depuis.

 


 

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
Mots-clés: miel antifongique, Propriété fongicide de la propolis, explication proprietes anti infectieuse du miel
Avec mots-clefs , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.